Thierry Jolivet

Après avoir étudié la littérature et le cinéma, Thierry Jolivet intègre en 2007 le Conservatoire de Lyon, sous la direction de Philippe Sire. Au cours de sa formation, il travaille notamment avec les metteurs en scène Laurent Brethome, Richard Brunel, Simon Delétang, Marc Lainé, et avec l'auteur Philippe Minyana.

En 2010, dans le cadre de son diplôme de fn d'études, Thierry Jolivet écrit et met en scène Les Foudroyés, variation sur La Divine Comédie de Dante Alighieri. Entre 2011 et 2012, il crée avec Le Grand Inquisiteur et Les Carnets du sous-sol un diptyque d'après l'oeuvre de Fédor Dostoïevski, et met en scène la Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars. En 2013, il est invité en tant que metteur en scène associé au Festival Esquisses d'été de La Roche-sur-Yon, où il crée Italienne d'après deux pièces de Jean-François Sivadier, et dirige une mise en voix du Roman théâtral de Mikhaïl Boulgakov. En 2014, il crée Belgrade d'après la pièce d'Angélica Liddell, spectacle pour lequel il se voit décerner le Prix du Public lors du Festival Impatience. En 2017, il crée La Famille royale, épopée contemporaine d'après le roman culte de William T.

Vollmann. Depuis 2011, Thierry Jolivet intervient régulièrement dans les écoles d'art dramatique pour y diriger des stages de création (École Supérieure d'Art Dramatique de Paris, Comédie de Saint-Étienne, Conservatoire de Lyon, Conservatoire de Nantes).