Collectif Les Bâtards Dorés

« Les bâtards dorés » est un groupe de réflexion fondé en 2013, un collectif réuni par un travail de recherche théâtrale, dont les moteurs sont : Romain Grard, Lisa Hours, Christophe Montenez, Jules Sagot, Manuel Severi et Lucien Valle.

 

En 2011, un groupe provisoire est formé afin d’échanger ensemble. Son but, s’il y en a un, est de nouer des liens entre les différents acteurs. De partager et de créer ensemble pour ensuite, dans une même unité, se confronter à une écriture scénique.

Mais ce n’est que l’année suivante, après quelques séances de réflexion, que le groupe se forme définitivement.

Le collectif démarre son travail autour du projet Princes en octobre 2012. Accueilli par l’ENSAD de Montpellier et l’ESTBA de Bordeaux en 2013 en résidence, le spectacle est créé en mai 2014 au Pavé de Toulouse.

Enfin, grâce au soutien de l’OARA, de la ville de Bordeaux, de l’ENSAD de Montpellier et du Fonds d’insertion de l’ESTBA financé par le Conseil Régional d’Aquitaine, le spectacle Princes sera présenté au théâtre de la Manufacture Atlantique du 19 au 25 mars 2015.

Méduse est le second projet du collectif. Fruit de plusieurs séances de travail, ce spectacle en chantier trouve un premier aboutissement en octobre 2015 lors des Banquets littéraires à la Manufacture Atlantique, dans le cadre du festival Novart de Bordeaux. D’autres résidences sont planifiées en 2016, notamment aux Studios Virecourt dont la compagnie sort lauréat de l'appel à projet en partenariat avec La Loge. Méduse est créée en octobre 2016 à La Loge (Paris). Le spectacle a été représenté au Théâtre 95 (Cergy), à la Manufacture Atlantique (Bordeaux), à la Ferme du Buisson (77), au TU de Nantes ainsi qu’à la Gaîté Lyrique dans le cadre du festival Impatience. Le collectif ressort double lauréat : prix du jury et prix du public.

En 2017, le collectif propose son deuxième stage qui fait écho au premier, entre théâtre et cinéma. Ces projets, satellites aux créations principales, interrogent particulièrement l’écriture collective, le jeu de l’acteur, ainsi que le travail à la caméra.