UN JOUR J'AI RÊVÉ...

Un jour j'ai rêvé... Que mon prince charmant viendrait, qu'il m'arracherait des griffes du tyran, qu'on deviendrait les maîtres du monde, qu'on détruirait la terre, et puis qu'on s'envolerait si loin, si haut... que nous caresserions des poussières d'étoiles...

 

CRÉATION à la rentrée 2017

 

Texte Caroline Stella et Néry Catineau

Sous la direction de Néry Catineau et Nelson-Rafaell Madel
Avec Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Damien Dutrait, Virginie Gritten, Paul Nguyen, Caroline Stella

 

Collaboration à la musique Nicolas Cloche
Collaboration à la scénographie Traxce
Avec le soutien de La Passerelle (Scène nationale de Gap), Le Merlan (Scène nationale de Marseille), Le Monfort Théâtre

Résumé


La pièce raconte comment Poussière, personnage central, passe de l’enfance à l’âge adulte, sans cesse en quête de liberté. Voici l’émancipation d’un être déterminé à ne pas s’en laisser conter !

 

Dans le premier chapitre, Poussière à l’étroit dans le moulin familial, échappe à l’autorité paternelle, avec l’aide de Simon, jeune apprenti meunier, et part découvrir le monde. Poussière veut voler de ses propres ailes… Compliqué, quand on n’a pas d’ailes !

De la chenille à Icare, il sont nombreux les prétendants au « grand saut » ! Et cette liberté espérée, quel est son prix ? Quels sacrifices en découlent ? C’est le temps de l’enfance qui se termine, celui des choix et des séparations, du temps de la découverte et de la construction de soi. Poussière, n’est déjà plus une petite fille mais est encore loin d’être une grande personne. Les adultes que nous sommes sont-ils bien les enfants que nous étions ?

Dans le second chapitre, libérée de l'autorité paternelle, Poussière se retrouve dans un monde où le pouvoir, en la personne de Turia, change tous les jours de forme à midi précise, et épuise un peuple systématiquement soumis. Accédant malgré elle aux plus hautes fonctions de l'état, grâce à Vox Populi, une femme forte en gueule qui représente le peuple, Poussière va devoir accepter un pouvoir qu'elle ne souhaitait pas.

Qu'en fera-t-elle et que devient sa quête initiale de liberté ?

 

Dates de représentations


La Passerelle – Scène Nationale des Alpes du sud - Gap 

14 au 18 novembre 2017

 

 

Le Monfort Théâtre (Paris)

29 novembre au 9 décembre 2017