MADEMOISELLE JULIE

 

Texte August Strindberg

Texte français et mise en scène  Elisabeth Chailloux

 

Avec Pauline Huruguen, Yannik Landrein, Anne Cressent

Assistant à la mise en scène Pablo Dubott

Scénographie et lumières  Yves Collet et Leo Garnier

Costumes  Dominique Rocher

Son Madame Miniature

 

Production Le Théâtre de La Balance - Cie conventionnée par le ministère de la Culture

Coproduction et accueil en résidence de création Le Théâtre des Quartiers d’Ivry - CDN du Val-de-Marne

Corréalisation Théâtre de la Tempête

 

Résumé

Nous allons traduire au XXIe siècle le projet artistique de Strinberg, auteur génial et visionnaire, celui d’un théâtre laboratoire des relations humaines, un théâtre pour faire exploser les vieilles bouteilles.

Huit clos. Unité de lieu. Mais pas n’importe quel lieu : la cuisine. Strinberg inverse tout. C’est Julie, la fille du comte, qui descend au royaume de Kristin, la cuisinière.

Au sol, des cadavres de bouteilles, une table.

Au commencement de la nuit, Julie se sent libre. Libre de boire de la bière, de danser avec qui elle veut.

Les valeurs sont inversées. Jean le valet sait danser et séduire. Mais surtout Jean sait parler et raconter. Il sait dire le monde d’en bas. Celui des humiliés et des offensés.

 

Mademoiselle Julie est un concentré de théâtre : une scène unique, une scène continue où Strindberg met bout à bout, sur un rythme précipité, une danse de séduction, le combat entre Jean et Julie, une tentative d’évasion, un casse (le bureau du comte est dévalisé), un tabassage psychologique, la mise à mort d’une bestiole et une fin hallucinée - le tout sans rupture, le temps d’une nuit de la Saint Jean. Le public assiste presque en temps réel à ce voyage au bout de la nuit.

Les acteurs vont travailler la pièce comme un long plan séquence, à éprouver, à improviser, alors qu’à chaque réplique la pièce bifurque, les rapports de force se transforment, comme dans un match de boxe ou un psychodrame.

 

Presse

"Elisabeth Chailloux a adapté" et mis en scène avec son intelligence lumineuse et toujours généreuse la sulfureuse pièce suédoise." Fabienne Pascaud - Télérama

 

"Une Julie que l'on peut regarder de face comme de profil dans des miroirs qui reflètent de multiples interrogations sur le pouvoir patriarcal, les classes sociales, le féminisme et la liberté compromise d'être une femme libre." Gérald Rossi - L'Humanité

 

"Elisabeth Chailloux met en scène avec brio Mademoiselle Julie d'August Strindberg, dans une nouvelles traduction et révèle un trio virtuose de comédiens." Caroline Chatelet - Sceneweb

 

"Épaulée par trois de ses fidèles comédiens, Elisabeth Chailloux aborde la pièce de Strindberg sous l'angle de la domination masculine et prend la misogynie patentée du dramaturge norvégien à revers." Vincent Bouquet - Les Echos.fr

 

"La metteuse en scène pose avec précision règles, enjeux et résolution par une direction d'acteur ultra précise qui sert la psychologie de chaque protagoniste." François Varlin - Théâtral Magazine

 

"Elisabeth Chailloux dégage les lignes de force et les nuances de la pièce et éclaire la modernité des enjeux."

Corinne Denailles - Webtheatre

 

"Elisabeth Chailloux décide de monter la pièce de Strindberg à la Tempête. Pour notre bonheur elle en saisit l'épaisseur et l'esprit. Les comédiens, autant que le texte, impressionnent." David Rofé-Sarfati - Toute la culture

 

"Mademoisellle Julie va "jouer avec le feu", expression-titre d'un autre opus de strindberg, dans une entreprise autodestructrice comme seule issue possible à un conflit et des tensions internes insurmontables." Froggy's Delight

 

Teaser


Calendrier

 

 

Espace Jéliote, Oloron-Sainte-Marie le 27 janvier 2022

Théâtre François Ponsard, Vienne le 2 mars 2022

Théâtre Saint-Louis, Pau les 22 et 23 mars 2022

Théâtre 14, Paris du 29 mars au 2 avril 2022

Centre des Bords de Marne - scène conventionée, Le Pereux le 5 avril 2022

Grand théâtre de Calais le 8 avril 2022

 

 

Télécharger
Mademoiselle Julie dossier mis à jour.pd
Document Adobe Acrobat 507.0 KB